En pratique

Qui pratique ?
Les praticiens qui pratiquent la Méthode Sauvant ont obtenu le certificat de compétence qui valide la compréhension, la maîtrise des outils et la capacité à mener à bien un soin. Ils se sont engagés à respecter la charte labelsanté.

Quand consulter ?
Tant que la vie est dans les tissus, le corps peut réagir, s’adapter ou cicatriser !
Cette technique est destinée aux personnes qui souffrent, à celles qui ne peuvent verbaliser (enfants…), à celles en demande d’aller mieux sans y parvenir et aussi à ceux qui veulent comprendre pourquoi cela… et éviter les récidives.
Liste non exhaustive :
Physique : traumatismes, douleurs chroniques ou aiguës, blocages, tendinites…
Organique : Peau (Asthme, eczéma,…), digestion (appétit, transit…), Immunité (infections chroniques…)…
Émotionnel : Peurs, angoisses, agoraphobie, fragilité, susceptibilité, nervosité, insécurité intérieure, réactivité…
Psychique : Dépression, fatigue, deuils, échecs…
Relationnel : Isolement, rancune, problèmes de respect, dénigrement, manque de confiance en soi en les autres…
Professionnel : Persécution, harcèlement, surmenage…

La séance type :
Au début le patient reste assis au fauteuil pour une phase de discussion et d’intégration du problème avec prévisualisation de sa solution. (Partie verbale)
Il peut ensuite être amené à se placer debout pour une analyse de la statique et de la dynamique corporelle. (Partie visuelle)
Puis si nécessaire il s’allonge sur la table de massage en restant légèrement vêtu.
Le thérapeute palpe les parties du corps qui sont le motif de la consultation, pour faire son bilan et réalise une série de tests qui ont pour but à la fois de comprendre l’installation du symptôme et aussi de provoquer sa libération. (Partie palpatoire)

Combien de séances faut-il faire ?
Le nombre de séance nécessaire varie en fonction de la complexité du symptôme, de l’équilibre qui s’est installé autour de lui et de son intrication à d’autres problèmes.
Une seule séance peut avoir parfois des résultats remarquables, lorsque, à l’image d’un arbre portant un fruit mûr, la personne est prête à « lâcher » son symptôme.
D’autres fois, le résultat n’est apparent qu’après la deuxième séance, la première ayant préparé le terrain…
Certaines fois, plusieurs séances seront nécessaires pour venir à bout d’un problème qui comporte plusieurs couches…
Il est tout à fait possible également de faire une série de séances ciblées sur un objectif existentiel pour aider la personne à le dépasser.

Combien ça coûte et est-ce remboursé ?
Tarif 50€ la séance.
Ce soin n’est pas encore pris en charge par la Sécurité Sociale.
Seuls certains contrats de mutuelle vous permettent d’obtenir un remboursement.